À BOUCHE QUE VEUX-TU

Spectacle autour du BÂILLEMENT et ses métamorphoses

Exploration du bâillement jusque dans ses moindres paradoxes.

Entre étirements et contractions, entre détente et tremblements, entre bouche ouverte et bouche fermée. Bâiller « À bouche que veux-tu », invite à révéler les coutures intimes du langage. Les mouvements se transforment sous l’influence des souffles et des voix en éclosion, animés par le tohu- bohu des onomatopées.

Par le corps et la voix, apparaissent les éléments susceptibles de conférer au bâillement ses lettres de noblesse ou d’abjection.

Étendre à tout le corps les mouvements et les sons possibles qui composent les trois phases du bâillement : de l’inspiration à l’état d’apnée, et de l’état d’apnée à l’expiration pour les retisser ensemble autrement. Entre étirements et contractions, entre détente et tremblements, entre bouche ouverte et bouche fermée.